Synapse

d’Hier à Aujourd’hui
Plus qu’une histoire…

Notre impact au fil des années

Fondée en 2003 à Dakar, Sénégal, Synapse a plus de 15 ans !

Notre héritage d’innovations a débuté en 2003 quand nous avons lancé Promesse Sénégal, notre premier programme d’accompagnement de jeunes entrepreneurs sociaux – une innovation majeure pour l’époque.

Synapse développe depuis des initiatives innovantes au profit des communautés dans lesquelles nous opérons. Depuis notre création, ceci fait intégralement partie de nos opérations.

Avec le recul, il est clair que notre organisation s’est toujours concentrée sur l’avenir : transformer nos connaissances et intuitions en innovations qui aident les individus à exprimer tout leur potentiel au service de la communauté fait partie de notre passé, notre présent et de notre avenir.

Nous utilisons nos ressources pour soutenir des communautés et des projets en phase avec nos valeurs. En tant qu’organisation, nous bâtissons des relations durables avec les communautés pour avoir un impact positif à l’intérieur comme à l’extérieur de nos murs.

Nos efforts se concentrent sur des programmes qui :
• encouragent le développement des communautés
• promeuvent l’apprentissage continu
• favorisent l’acceptation culturelle
• contribuent à l’amélioration de l’environnement

2002

Synapse voit le jour pour être un nouveau type d’organisation ancrée dans une nouvelle façon d’entreprendre.

Déjà à nos débuts, notre ambition est de co-créer une structure de référence alternative et d’actions concrètes capables de promouvoir l’excellence individuelle, l’efficacité organisationnelle et le développement durable de nos communautés.

Depuis, Synapse s’est engagé dans la poursuite de ces objectifs à travers des initiatives durables et à fort impact positif dans la société.

2003-2004

Synapse lance son premier programme d’entrepreneuriat Promesse Sénégal qui consistait à former les jeunes à entreprendre autrement pour redéfinir le rôle de l’entreprise dans la société.

Dans ce premier programme initié, Synapse entendait créer une académie pour le leadership afin de mobiliser l’excellence pour co-créer un avenir durable.

2006

Avec son leadership affirmé, « Oser inventer l’avenir » adopté comme slogan, une présence dans 124 villes et villages en Afrique et plus de 14 000 jeunes déjà formés, Synapse réussit son expansion nationale et internationale et lance de nouvelles initiatives comme :
Challenge, un programme qui a formé une génération d’entrepreneurs et d’intrapreneurs pour enrichir le Sénégal de sa relève.
Social Business Forum, une plateforme de rencontre et d’échange pour promouvoir de nouveaux modèles économiques conciliant efficacité, rentabilité économique et objectifs sociétaux.

2008 et 2010

Son âge d’or atteint, avec le social comme ADN, Synapse crée son incubateur  Tagg-at , un habitat social où les innovateurs sociaux viennent travailler, se rencontrer, échanger et s’inspirer mutuellement.

Durant la même période,  Synapse Exchanges est mis en œuvre pour doter les entrepreneurs de cadres uniques de convergence, de partage de connaissances et d’expériences et de capacitation.

2010 à 2014

Synapse continue toujours à innover avec le social business comme référentiel, comme code de conduite avec des programmes tels que :

Passeport pour la Réussite, bâtir le Sénégal de demain avec 4500 génies en herbe

Youthmap Sénégal , renforcer l’employabilité des jeunes dans les régions de la Casamance

Innove 4 Africa, renforcer les compétences et l’impact positif des jeunes entrepreneurs sociaux sur le continent.

Jeunes Agriculteurs, favoriser la création d’entreprises durables à fort impact social et économique, dans l’agro-business

2014 à maintenant

Aujourd’hui Synapse met en œuvre ces programmes pour former la future génération de leaders en Afrique.

YALI, préparer la jeunesse africaine à répondre aux défis futurs du continent est un impératif pour garantir le développement de l’Afrique.

Naatange Art La…, stimuler la créativité chez les jeunes pour contribuer au développement des industries culturelles et créatives en Afrique.  

Codage pour l’emploi, Renforcement de la culture numérique chez les jeunes africains

SYNAPSE U