EDUCATION PRIORITE QUALITE

Pour s’attaquer au défi de l’insertion des jeunes scolarisés et non scolarisés au Sénégal, l’USAID a lancé en 2010 le projet « Education Priorité Qualité » (EPQ) avec pour objectif principal l’amélioration de la qualité de l’éducation. A travers sa composante 4 (Opportunités de développement de la jeunesse), le programme a voulu, en partenariat avec Research Triangle Institute et la Fondation Internationale pour la Jeunesse (IYF), préparer les jeunes à s’insérer de façon harmonieuse dans le tissu socio-économique national par l’installation des compétences de base, comportementales et techniques nécessaires à cet effet.

Le programme a été mis en œuvre par Synapse dans les régions de Ziguinchor, Kolda, Sédhiou et Kédougou suivant différentes étapes interconnectées :

Formation facilitateurs
La formation de facilitateurs et de coaches aussi bien dans le systéme éducatif (corps enseignant) que dans les ONG.
Formations jeunes
La formation des jeunes aux soixante (60) modules que contient le curriculum Passeport pour la Réussite.
projets communautaires
La mise en œuvre de projets de service communautaire offrant aux jeunes l’opportunité d’aiguiser les compétences acquises par la pratique et de fournir un service à la communauté.

L’ODYSSÉE DU PROGRAMME

ENSEIGNANTS & ELEVES BENEFICIAIRES

Malamine BADJI

Enseignant à Ziguinchor

Malamine Badji a toujours été fasciné par le style pédagogique d’un de ses collègues Samboudiang Kambaye. En effet ce dernier était à l’époque facilitateur du programme USAID/EPQ.

Rouguiatou Gano

Enseignant à Kolda

Rouguiatou Gano est une femme très dynamique qui a l’ambition de percer dans son milieu. Sa seule motivation réside sur le fait d’insuffler une nouvelle vision et de l’espoir à la nouvelle génération.

Arona SADIO

Enseignant à Sédhiou

Travailler avec les jeunes est l’une de ses plus grandes passions. Pour Arona Sadio son engagement est un acquis pour ces jeunes qui sont motivés et décidés à changer leur avenir.

Voir plus de profil

Tous les facilitateurs

qui sont intervenus dans le programme.

Nos Stats sur le programme

Découvrez, en chiffres, l’impact des activités de Synapse dans le programme de Passeport Pour La Reùssite

Témoignages

“J’ai observé un changement de comportement chez les élèves. Ils ont développé des attitudes de politesse et faisaient preuve du sens de l’écoute. Dans le cadre des activités qu’ils menaient dans le village aussi, ils essaient d’adapter cette formation à leur milieu. Cela prouve que cette formation a créé un engouement au niveau de cette frange de la jeunesse de Dindéfélo. Ils sont vraiment engagés et motivés autour de ça. “

M. DIABAKHATE

Principal CEM de Dindefelo

“Il serait bien d’introduire ce programme pour tous les niveaux, de la 6e à la 3e. Avec cela on pourra améliorer la qualité de l’éduction et surtout cultiver le civisme. Le constat que j’ai eu c’est que le programme a aidé les jeunes à avoir un sentiment de patriotisme mais à être de bons citoyens au service de la nation. Les élèves qui ont suivi la formation sont plus assidus et plus sérieux. Dans cette dynamique, ceci aidera l’école, les chefs d’établissements, les surveillants et les professeurs à mieux gérer les élèves.”

Ibrahima DRAMÉ

Prof CEM de Aline Sitoé Diatta - Oussouye

“À la suite du programme, j’ai constaté une relation de respect mutuel entre les élèves. Ce qui n’était pas le cas auparavant. Il y’a eu un réel changement de comportement du côté positif. Dans la mise en œuvre du programme, on était là juste en tant que formateur mais ce sont les élèves eux-mêmes qui se sont appropriés le programme et qui ont pris l’initiative de dérouler les activités de formation à notre place. C’est un programme très bénéfique dans la formation et la responsabilisation de nos élèves. “

Ramatoulaye Souaré

Professeur CEM de Saraya

PARTENAIRES DU PROGRAMME

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme Passeport pour l’emploi, Synapse a développé un partenariat de référence avec des organisations aussi et autant consciencieuses et engagées pour le développement des communautés défavorisées. Ainsi, l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID) et International Youth Foundation (IYF) se sont joints au programme dans la mission de développer et de renforcer les mécanismes de maintien, autant que possible, des jeunes à l’école. Et par conséquent, réduire de manière considérable le taux d’abandon chez ces jeunes.

YouthMap Casamance Fatimata Baldé