Dans le secteur de la production, les bénéficiaires des cohortes du CIH, de l’Asescaw (St-Louis) de l’Ensa, du CCIAT (Thiès) et de Sangalkam (Dakar), ont développé plusieurs activités génératrices de revenus portant sur le maraîchage (gombo, tomates, oignons, patates douces), l’horticulture, la production de riz, de maïs et de mil.L’intervention des jeunes dans cette filière a permis de résoudre un certain nombre de défis auxquels, leurs communautés étaient confrontées notamment l’émigration clandestine, l’exode rural, la pauvreté, la sous alimentation, le chômage etc.
Dans ce lot de participants, on note de brillants agro-preneurs qui, aujourd’hui ont réussi a suscité l’espoir chez d’autres jeunes de leurs localités en leur offrant de par leur projet un travail, des revenus considérables et une amélioration de leur santé.

Moustapha Mbow

Moustapha est un véritable entrepreneur ! Et, il est de ceux qui innovent en valorisant les ressources locales ! Passionné de la terre depuis son jeune âge, c’est donc tout naturellement qu’il s’oriente vers l’agrobusiness…

Houénafa Nadège Agandan

Houénafa Nadège AGANDAN est une jeune Béninoise qui est passionnée des analyses statistiques agricoles. Agronome et biostatisticienne de formation, sa passion l’amène à rejoindre entant qu’assistante…

ILS ONT OSÉ ENTREPRENDRE AVEC SYNAPSE

Ablaye SENE

SENE BUSINESS

L’expédition pédagogique à la ferme de Baba Diaw m’a ouvert les yeux et a beaucoup impacté sur ma vision et mes perspectives d’avenir

Raby N'DIAYE

Florisen

Les connaissances et expériences tirées du programme ont non seulement augmenté ma confiance en moi, mais m’ont aussi permis de concrétiser mon projet en démarrant mes activités par une pépinière.

Pape Mor M'BAYE

Agro-Alimentaire

Le programme m’a permis de faire une prise de conscience de soi et des nombreuses opportunités qu’offre l’entreprenariat. A la différence d’autres formations que j’ai eu à suivre, j’ai pu bénéficier d’un coaching avec ce programme, et je suis mieux orienté

Mariétou Sall

Riz2ARC

Bénéficiaire d’ incubation gratuite de 3 mois dans le cadre de Tagg-at-Ventures «ICT4Development».
Mon seul mot d’ordre: “Visons loin, commençons petit”

FOCUS SUR LA FILIÈRE TRANSFORMATION

D’autres bénéficiaires de la cohorte du CRREJ, du CCIAT, de Guédiawaye et de Rufisque ont quant à eux développer de micro-projets dans le secteur de la transformation et de la commercialisation des céréales locales, mais également des fruits et légumes. Ces projets visaient entre autres à valoriser les ressources locales, à réduire la dépendance alimentaire creusée par les importations croissantes des céréales, renforcer la souveraineté alimentaire, augmenter la valeur nutritive de l’alimentation tout en sensibilisant la communauté, accroître les revenus, réduire le taux de chômage et la pauvreté.

Témoignages d’agropreneurs

“Ce qui me motive c’est le défi de montrer au monde qu’on peut vivre autrement, bien et heureux sur la terre sans compromettre le bonheur et la joie d’autrui ; et ce, dans le but d’un changement de mentalités “
Alphonse Shilo LIRE

Agrobusines, Agroalimentaire

“Je crois fortement que les jeunes peuvent s’en sortir en s’investissant dans l’agrobusiness ! C’est l’un des meilleurs moyens de contribuer au développement national. “
Rokhaya Traoré

Agrobusiness, Transformation des céréales locales

“Le programme « Jeunes Agriculteurs » m’a permis de capitaliser mon expérience et d’évoluer positivement dans mes activités. Maintenant je me sens beaucoup plus confiant et capable de surmonter les défis. “
Abdoulaye Dème

Agrobusiness, Production Maraichère

LE TÉMOIGNAGE DE SERIGNE NDIAYE