Les bénéficiaires à travers leurs projets ont acquis une plus grande professionnalisation avec une meilleure maîtrise de leur marché, de la production et de la qualité. Ces micro-entreprises émergentes adoptent aujourd’hui une démarche commerciale avec une marque et une force de vente. Certaines de ces entreprises envisagent d’exporter leurs produits dans la sous-région ou sur certains marchés spécifiques européens et de créer des liens avec d’autres entreprises du secteur et organisations professionnelles.

Ablaye Sène — Sen Business

Ablaye Sène est un passionné d’entrepreneuriat! A l’image de son modèle Babacar Ngom de la Sedima, il a créé son entreprise, Sen Business, spécialisée dans la transformation et la commercialisation du café Touba, en partant de peu!…

Sokhna Rokhaya Gaye

Sokhna Rokhaya Gaye est titulaire d’un Master II en sociologie de la famille, de la femme et de l’environnement africain à l’université Gaston Berger de Saint Louis. Elle est consultante, avec 7 ans d’expérience…

ILS ONT OSÉ ENTREPRENDRE AVEC SYNAPSE

Demba Diallo

Production des céréales locales

Passionné de l’agriculture j’ai très tôt compris qu’il me fallait entreprendre dans ce secteur.

Marie F. Niouky

Commercialisation de produits halieutiques

Mon projet porte sur la commercialisation des produits halieutiques et depuis que j’ai fait les leçons sur la planification d’un projet…

Pape Ousmane N'diaye

Fruitech

FRUITECH vise à valoriser et à promouvoir les produits agricoles tels que la cerise, l’anacarde et le Ditakh (Détarium Senegalenses)

Moustapha Mbow

Tolou Papa El Hadji

Enfin, j’ai pu réviser mon business plan. Franchement, je regrette de n’avoir pas pu me lancer dans l’entreprenariat depuis!

FOCUS SUR LA FILIÈRE PRODUCTION

Dans le secteur de la production, les bénéficiaires des cohortes du CIH, de l’Asescaw (St-Louis) de l’Ensa, du CCIAT (Thiès) et de Sangalkam (Dakar), ont développé plusieurs activités génératrices de revenus portant sur le maraîchage (gombo, tomates, oignons, patates douces), l’horticulture, la production de riz, de maïs et de mil. L’intervention des jeunes dans cette filière a permis de résoudre un certain nombre de défis auxquels, leurs communautés étaient confrontées notamment l’émigration clandestine, l’exode rural, la pauvreté, la sous alimentation, le chômage etc.

Témoignages d’agropreneurs

“Nous avons effectué une expédition pédagogique dans une grande ferme agricole à Ndiol et celle-ci m’a donné une vision plus claire de mon projet et m’a permis d’être plus ambitieuse. Grâce aux formations en marketing, j’ai appris quelques techniques de vente qui m’ont permis d’accroître le nombre de mes clients, de les fidéliser et d’avoir plus de revenus. “
Ndeye Rokhaya Gueye

Agrobusines, Production et Commercialisation de l’oignon et des céréales locales

“Il faut juste se fixer des objectifs, ne pas avoir peur de se lancer, croire en soi et être rigoureux dans le travail. “
Angel Victorine Coly

Agrobusiness, Saveurs Vicky

“Challenge a été une très grande opportunité que j’ai saisie. Grâce au programme, je sais désormais comment élaborer un projet. J’ai pu renforcer mes compétences entrepreneuriales comme : faire une étude de marché, un plan financier et comment mettre en œuvre une stratégie marketing. “
Fatou Dramé

Agrobusiness, Production et Commercialisation des céréales locales

LE TÉMOIGNAGE DE ROKHAYA GAYE, AGRO-DEV